Endless Waters


Ce travail montre une vision poétique de la mer et de la frontière entre l’eau et le sable. Le rivage est un monde à part.

Photographiées en Irlande, ces plages sont souvent désertes, mais quelques baigneurs et surfeurs s’y hasardent parfois.

La technique photographique est basée sur  » l‘Intentional Camera Movement » qui consiste à bouger l’appareil pendant quelques secondes, rendant le sujet abstrait et flou. Très peu de traitement Photoshop.

Récompenses et parutions :

4 réponses
  1. Diane Chesnel
    Diane Chesnel dit :

    Une jolie série. Comme tu me l’as demandé, je te donne mon avis mais il n’a évidemment qu’une valeur totalement personnelle. Je préfère les photos sans personnages. J’aime particulièrement la 12 avec ses déclinaisons argentées. Les trois premières sont aussi dans mes préférées ainsi que la 17. Je ne sais pas si tu es ‘accord avec moi, mais je trouve que c’est une technique qui réussit moins bien avec les ciels à cumulus. Je préfère quand il y a un vrai fondu dans le ciel (donc, ciel sans nuage ou plombé mais uniformément… ou alors ciel plombé mais avec une lueur comme on peut avoir en tout début ou fin de journée). Je vois, que comme moi, en tout cas, tu t’amuses bien!

  2. Christophe Audebert
    Christophe Audebert dit :

    Diane, un grand merci pour tes commentaires. Je rejoins ton appréciation sur les ciels fondus et la douceur quasi picturale de l’ICM.
    Le dosage « sable,mer, ciel » est un paramètre essentiel à la prise de vue et contribue à la difficulté et au plaisir de la création.
    En tous les cas comme pour toi, beaucoup de bonheur dans les prises de vues. A bientôt.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *